Crédits photos:  Elodie Daguin

Résidences de tourisme
Beauquartier

52 Rue d’Enghien
Paris X, France
MAÎTRISE D'OUVRAGE:
Locus suites / Locus Invest
PROGRAMME:
Réhabilitation lourde d’un ancien hôtel de faubourg en résidence de tourisme haut de game.  13 Suites du studio au duplex toutes uniques.
STATUS:

Livraison, automne 2020
ARCHITECTURE & INTERIEUR :

LABO , (Living Architecture Bacin Olivier)
ARCHITECTE DU PATRIMOINE (Façades) :
Atelier Bertrand Montchecourt,
OPC:
Res ingéniering
ANAMORPHOSES:
LABO , (Living Architecture Bacin Olivier)
BET:
Delta fluide, HP ingénierie, Bureau Veritas, Via Aurelia



Au cœur du Xe arrondissement de Paris, L'Hotel d'Enghien est un hôtel d'un nouveau genre ... Entre
l'appartement parisien et la résidence hôtelière singulière ce lieu original et convivial, propose un
nouveau concept « d'hospitality » au cœur de Paris.
Imaginé par l’architecte Olivier Bacin comme une parenthèse parisienne qui propose aux voyageurs, une
expérience immersive et inspirée, au cœur d'une vie de quartier de la capitale française.
L'Hotel d'Enghien est une adresse intemporelle. Plus qu'un hôtel, c’est un lieu insolite et convivial, un
lieu de repos et de culture où le confort et l'invitation poétique stimule l’imaginaire et l’expérience du
voyage.
Situé rue d'Enghien dans un ancien hôtel construit avant les années 1850, l'architecture de type
«faubourg» avec des éléments décoratifs remarquables (porte d’entrée en marbre, colonne ionique en
pierre, vitraux anciens et corniches sur les façades) rencontre aujourd'hui le modernisme et le
contemporain, les Dada et les surréalistes.
En charge de la réhabilitation lourde du bâtiment et l'aménagement intérieur des 13 appartements de la
résidence, Olivier Bacin imagine le lieu comme un collage de maisons de différents collectionneurs
Parisiens, avec vues imprenables sur les toits de Paris pour les duplex.
Chaque espace a été dessiné et organisé de manière spécifique, et pensé comme une expérience
personnalisée, un lieu de bien vivre dont on profite du matin jusqu'à la nuit tombée.

Du studio au duplex, LABO a travaillé un code couleur pour chaque appartement, mis en valeur par une
décoration très contemporaine et fonctionnelle, tout en privilégiant un côté intimiste et le sentiment
d’être «chez soi».
Des couleurs chaudes, des matières naturelles et brutes comme le marbre, le laiton, le verre, le bois, le
cuir ou le velours compose un univers accueillant et chaleureux. Objets insolites et œuvres d’art créent
une atmosphère chaleureuse et éclectique. Sensuel et rigoureux, minimal et hétéroclite, il y règne un
romantisme brut et contemporain, réchauffé par l'entrecroisement de nombreuses influences
multiculturelles de l’Europe jusqu’en Afrique, de l’Asie aux Amériques.